Chaumontel.html
Luzarches.html
 












 

. 

                                                                        










  


livepage.apple.com
                      
livepage.apple.comhttps://drive.google.com/file/d/0Bw8XWGL65_ADeTE2MU5Eb2t4NjA/viewhttps://drive.google.com/file/d/0Bw8XWGL65_ADeTE2MU5Eb2t4NjA/viewhttps://drive.google.com/file/d/0Bw8XWGL65_ADeTE2MU5Eb2t4NjA/viewhttps://drive.google.com/file/d/0Bw8XWGL65_ADeTE2MU5Eb2t4NjA/viewhttps://drive.google.com/file/d/0Bw8XWGL65_ADeTE2MU5Eb2t4NjA/viewhttps://drive.google.com/file/d/0Bw8XWGL65_ADeTE2MU5Eb2t4NjA/viewhttps://drive.google.com/file/d/0Bw8XWGL65_ADeTE2MU5Eb2t4NjA/viewhttps://drive.google.com/file/d/0Bw8XWGL65_ADeTE2MU5Eb2t4NjA/viewhttps://drive.google.com/file/d/0Bw8XWGL65_ADeTE2MU5Eb2t4NjA/viewhttps://drive.google.com/file/d/0Bw8XWGL65_ADeTE2MU5Eb2t4NjA/viewhttps://drive.google.com/file/d/0Bw8XWGL65_ADeTE2MU5Eb2t4NjA/viewhttps://drive.google.com/file/d/0Bw8XWGL65_ADeTE2MU5Eb2t4NjA/viewhttps://drive.google.com/file/d/0Bw8XWGL65_ADeTE2MU5Eb2t4NjA/viewhttps://drive.google.com/file/d/0Bw8XWGL65_ADeTE2MU5Eb2t4NjA/viewhttps://drive.google.com/file/d/0Bw8XWGL65_ADeTE2MU5Eb2t4NjA/viewhttps://drive.google.com/file/d/0Bw8XWGL65_ADeTE2MU5Eb2t4NjA/viewhttps://drive.google.com/file/d/0Bw8XWGL65_ADeTE2MU5Eb2t4NjA/viewhttps://drive.google.com/file/d/0Bw8XWGL65_ADeTE2MU5Eb2t4NjA/viewhttps://drive.google.com/file/d/0Bw8XWGL65_ADeTE2MU5Eb2t4NjA/viewshapeimage_3_link_0shapeimage_3_link_1shapeimage_3_link_2shapeimage_3_link_3shapeimage_3_link_4shapeimage_3_link_5shapeimage_3_link_6shapeimage_3_link_7shapeimage_3_link_8shapeimage_3_link_9shapeimage_3_link_10shapeimage_3_link_11shapeimage_3_link_12shapeimage_3_link_13shapeimage_3_link_14shapeimage_3_link_15shapeimage_3_link_16shapeimage_3_link_17



Site créé par Sébastien et Natacha Ponte

Notre Père, qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation mais délivre-nous du Mal. Amen









       Paris, le 11 décembre 2018


      APPEL DU CONSEIL PERMANENT DE LA  CEF


     APPEL AUX CATHOLIQUES DE FRANCE ET À NOS CONCITOYENS

À l’heure où nous écrivons, notre pays n’est pas encore sorti de la crise dite « des gilets jaunes » : crise révélatrice d’un malaise très profond et très ancien, qui engendre une grave défiance envers les responsables politiques.

Il serait à coup sûr très dommageable que cette situation délétère se prolonge. Mais chacun sent, plus ou moins confusément, que la sortie de crise sera difficile car les enjeux sont tout autres que conjoncturels : il en va de notre capacité collective d’espérer et de bâtir l’avenir.


COMMUNIQUÉ DE PRESSE
LIRE LE COMMUNIQUÉhttps://eglise.catholique.fr/conference-des-eveques-de-france/textes-et-declarations/468109-appel-aux-catholiques-de-france-a-nos-concitoyens/
 © CIEL@paroissedeluzarches.netmailto:CIEL@paroissedeluzarches.net?subject=objet%20du%20courrier

Que veux-tu que je fasse pour toi ? . Cette question de Jésus à l’aveugle de Jéricho dans l’évangile selon saint Marc (10, 51), témoigne à la fois de sa sollicitude à l’égard de celui-ci, mais aussi de son respect profond pour lui. Parce qu’il est Dieu, il connait les besoins de cet homme. Il sait d’avance   sa souffrance, ce qui fait son malheur,



        Regard de Dieu,

       regard de l’Homme                 


DIGNITÉ HUMAINE

par le Père Monnet YAPO


  « Qu’est-ce que l’homme pour que tu penses à lui, le fils  d’un homme, que te ne prennes souci ? »


Ps 8,5

                                                                                     

ce qui le motive à crier vers lui. Cependant, parce qu’il respecte chaque personne, il l’invite à exprimer librement son désir. Dieu a pris le ‘‘risque’’ de nous créer libre et il respecte cette liberté. Il est Dieu qui ne s’impose pas dans nos vies même si son action à notre égard est une action salutaire. Il se propose. Il nous invite à accueillir librement son action, ses interventions dans nos vies. Pour Dieu, la dignité humaine n’est pas fonction de nos possibilités, de notre état de santé.


Même l’homme, le plus atteint par la maladie sous toutes ses formes, conserve sa dignité, et pour cela, il mérite d’être respecté. Le regard de Dieu sur la personne humaine dépasse son aspect extérieur. Sa dignité tient non pas de son physique, sa productivité ou encore de son utilité

dans notre société de consommation, mais de ce qu’il a de plus profond, de plus intime et que l’œil humain ne peut pas voir.


Dans une société marquée par le culte du corps, la peur de la vieillesse, de la souffrance, dans une société où tout changement dans sa structure corporelle est vécu comme un drame, dans une société où la dignité humaine se mesure par nos potentialités ou encore notre capacité à être productif, le Christ nous invite à un changement de regard.


Tout être humain quel que soit son aspect physique ou psychique, quelle que soit la couleur de sa peau, sa race ou son origine, garde toujours sa dignité. La valeur d’un homme, une fois encore ne tient pas à ce qui se voit à l’extérieur, mais à ce qu’il est pour Dieu. Dieu, lui, ne fait pas de différence entre les êtres humains.


Entre le Rouge et le Noir, entre le Blanc et le Jaune, c’est le même souffle divin, c’est le même esprit qui nous anime. Dis-moi quel est ton regard sur ton prochain, alors je te dirai si le Dieu en qui tu crois est vraiment celui qui a crée l’homme à son image.


                                                                                            Fraternellement

30 janvier         

Une mission extraordinaire

et toute simple à la fois

........


   Alors que nous vivons des temps rudes et incertains, je crois que les chrétiens ont une responsabilité toute particulière : la mission essentielle d’appeler leurs contemporains à l’espérance.

       

     C’est pour cette raison que les évêques de France ont récemment publié un appel à tous les catholiques et à toutes les personnes de bonne volonté, les engageant à se rencontrer pour échanger sur les difficultés que nous vivons, sur les épreuves que nous traversons.


   Nous, les évêques, « constatons que notre démocratie manque de lieux d’échange et de réflexion qui pourraient permettre l’émergence à une large échelle de suggestions positives élaborées ensemble ». Car il s’agit bien d’inventer l’avenir. Il s’agit de partager sur les questions fondamentales qui nous habitent tous. Et nous touchons là au sens même de la vie.


    Dans ce contexte difficile, parfois violent, je souhaite aujourd’hui partager un mot que j’aime beaucoup : c’est le mot « bienveillance ». La bienveillance, c’est ce regard qui dit à l’autre : « j’espère en toi », « je crois en toi », « tu es capable d’aimer », « tu es capable de donner et de te donner ! ». Ce regard, c’est celui du Christ. Il a le pouvoir de relever, tout particulièrement celui qui est le plus fragile.


   Et si nous portions tous ce regard de bienveillance ? En voilà une belle mission ! Une mission extraordinaire et toute simple à la fois. Osons porter un vrai et bon regard d’espérance sur celles et ceux qui nous entourent.


Chers amis, racontons dans notre entourage toutes les merveilles que Dieu ne cesse de faire dans nos vies. Ainsi, l’espérance grandira. Elle deviendra contagieuse !

            (extraits du message de Noël de Mgr Lalanne)



  Chers amis

Visite du Pape François aux  Émirats arabes

(3 au 5 Février)


Un moment clef pour le dialogue

entre musulmans et chrétiens


ouvert, a dit Mgr Hinder, et nous prions avec les mots de saint François d’Assise : Seigneur, fais de nous un instrument de Ta paix. Nous espérons  que  la  visite  apostolique  constituera  un  pas important  sur le chemin du dialogue entre musulmans et chrétiens et qu’elle contribuera à la compréhension réciproque et à la paix au Proche-Orient. » La célébration de la messe présidée par le pape François aura lieu le 5 février 2019 dans un lieu public d’Abu Dhabi.


Le gouvernement fait ainsi « un geste de courtoisie que nous apprécions et reconnaissons », a déclaré le vicaire apostolique. Mgr Hinder a exprimé sa gratitude au gouvernement des Émirats arabes unis et a indiqué qu’une commission spéciale – qui est en contact étroit avec le gouvernement – a été créée et s’occupera de la gestion de tous les aspects du pèlerinage du pape. Le pape a été invité par le cheikh Mohammed Ben Zayed Al Nahyane, prince héritier d’Abu Dhabi et vice commandant des forces armées des Émirats arabes unis, pour participer à une Rencontre interreligieuse internationale sur la « Fraternité humaine ». En annonçant la visite du pape, le prince héritier a déclaré dans un tweet que « le pape est un symbole de paix, de tolérance et de promotion de la fraternité. Nous attendons avec trépidation cette visite historique au travers de laquelle nous chercherons le dialogue et la coexistence pacifique entre les peuples ».


La visite du pape, indique Mgr Hinder, constitue également une réponse à l’invitation adressée au pape François par la petite communauté catholique vivant aux Émirats arabes unis. Le thème choisi par le vicariat apostolique d’Arabie du Sud pour la visite est tiré de la prière attribuée à saint François d’Assise : « Seigneur, fais de moi un instrument de Ta paix ». La visite intervient également au cours de l’année marquant le VIII° centenaire de la rencontre entre saint François d’Assise et le sultan Malik Al-Kamil en Égypte en 1219.


(Source : ZENIT)


« La première visite du pape François dans la péninsule arabique constitue un moment clef pour le dialogue entre musulmans et chrétiens », a déclaré à l’agence vaticane Fides Mgr Paul Hinder, vicaire apostolique de l’Arabie du Sud (Émirats arabes unis, Oman et Yémen), ce mardi 11 décembre 2018. Le pape effectuera une visite de trois jours aux Émirats arabes unis du 3 au 5 février 2019. Sa visite sera la première d’un souverain pontife dans la péninsule arabique. «Nous accueillons le pape avec un coeur